Une orientation magnifique donnée par Shaykh Abou Oussama à celui qui recherche la science

Bismillah Ar-Rahmani Rahim

Après qu’il ait été demandé un conseil général sur la méthodologie à suivre pour rechercher la science et un conseil général pour apprendre sa religion à Shaykh Abou Oussama Al Djazairi, voilà sa réponse.

Réponse détaillé :

Il est obligatoire au muslim d’acquérir la compréhension de sa religion, le Prophète صلى الله عليه وعلى آله وسلم a dit « celui à qui Allah veut du bien, il lui fait comprendre sa religion » . Les ‘ouléma ont dit [de par des règles de langue arabe] : il est compris du hadith que celui qui n’acquiert pas la compréhension de sa religion , il ne lui a pas été voulu le bien.

Ainsi ce hadith est suffisant pour appeler à étudier sa religion , et il suffit pour réprimer l’éloignement de l’étude de la science.  De par ce hadith et ce qui est déduit de lui on voit donc qu’est privé de bien la personne ignorante de sa religion.

Il est donc obligatoire au muslim qu’il acquiert la compréhension de sa religion , et qu’il connaisse les jugements de sa religion. Quant à la tariiqa (voie) à suivre , elle va être en fonction de ses limites , en fonction de son temps, en fonction de sa capacité à étudier et les gens en cela sont différents.

Bien-sûr le coran, et il commence par prendre connaissance d’une partie des livres de croyance, il prend pour cela les explications des savants fiables en cela. De même il étudie une partie de la langue arabe, afin que son langage soit correct. Il étudie également une partie du fiqh, la jurisprudence islamique, afin qu’il connaisse comment son adoration sera correcte, et comment ses relations seront correctes , et comment sa relation avec son épouse ou bien son voisin seront correctes , ou bien avec les gens dans l’achat et la vente, et autres que cela parmi les relations aux gens.

Comme nous l’avons rappelé : [le besoin dans] la vie des gens envers ce avec quoi est venu le Messager صلى الله عليه وعلى آله وسلم est plus fort et plus important que [leur besoin dans] la vie envers la boisson et la nourriture et l’air , dans lesquels il y a leur vie mondaine. L’absence de boisson de nourriture ou d’air provoquera leur perte [disparition] dans ce bas monde; alors que l’absence de science, l’absence de compréhension de la religion, il y a en cela la grande perte dans l’au delà , wa Llahu l musta’ân.

Et ce qui est visé c’est qu’il acquiert la compréhension de sa religion autant qu’il le peut (selon sa capacité), et qu’il ôte l’ignorance de sa personne dans les fondements de sa religion (oussoul ad dîn) , et qu’il s’accroche donc fermement à corriger son adoration, qu’il s’accroche fermement à corriger ses relations/interactions , qu’il s’accroche fermement à corriger ses moeurs et comportements , wa Llahu l musta’ân.

Et quant à celui qui ne disposerait pas d’un grand temps [qu’il pourrait diviser] pour talab al ‘ilm, alors il s’applique à mémoriser ce qui lui est simple du qur’an, ou le minimum qu’il préserve sa lecture du qur’an . Et également [s’il à donc le temps , les capacités,..] il mémorise une part des moutoun de ‘aqida expliqués par les savants, et qu’il les « lise » sur un sheikh, si cela lui est facilité et rendu possible. Il écoute les explications des savants qui en ont fait l’explication. Si cela lui est rendu possible alors il se regroupe avec quelques frères et ils travaillent et étudient ce qu’ils ont fait. Et ce qui leur pose problème ils le renvoient aux étudiants en science ou aux savants, s’ils ont la capacité de cela.

L’important c’est qu’il y ait en eux une HIMMA (détermination) , une détermination d’ôter l’ignorance de leurs propres personnes , et qu’ils aient en eux une forte détermination de vouloir comprendre leur religion, le Prophète صلى الله عليه وعلى آله وسلم dit « la dounya est maudite, maudite est ce qu’il y a en elle , sauf le dhikr d’Allah , un savant, et une personne qui tend à acquérir la science. »

Et il se peut que nous tous ayons étrenné (essayé/épluché) la dounya , et nous avons essayé de donner l’importance et la priorité à la dounya, et n’avons rien trouvé en elle qui libère de ses fissures (failles).. Il n’y a pas plus immense que tu places ton temps dans la compréhension de la parole d’Allah et de ce qu’a dit le Messager d’Allah صلى الله عليه وعلى آله وسلم.

Le Messager d’Allah صلى الله عليه وعلى آله وسلم a dit: « Il n’y a pas une fois où des gens se réunissent dans l’une des maisons d’Allah pour réciter le Livre d’Allah et pour l’étudier entre eux sans que la sérénité ne descende sur eux, que la miséricorde ne les couvre, que les anges ne les entourent de leurs ailes et qu’Allah ne les mentionne devant ceux qui sont auprès de Lui. »  On voit ici une noblesse parmi les plus immenses noblesses, et il n’y a pas pas d’honneur fait plus grand que celui-ci.

Ainsi talab al ‘ilm, c’est un honneur immense. Et ce qui est voulu par la science, c’est ce qui est révélé d’Allah à Son Messager صلى الله عليه وعلى آله وسلم, ceci est la science légiféree. Et reviens aux savants pour cela selon ce qui t’est possible. wa l hamduliLlâhi rabbi l ‘âlamin.   ››

{ Source : http://www.hijradirectiondjazair.com } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.

Publicités

Une réflexion sur « Une orientation magnifique donnée par Shaykh Abou Oussama à celui qui recherche la science »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s