Témoignage : Une Mouhajira de Tlemcen

Présentation générale

Où as-tu fais la hijra ? Depuis combien de temps ?

J’ai fait la hijra en Algérie. Plus précisément à Tlemcen.

Es-tu originaire de ce pays ?

Non, je suis d’origine tunisienne.

Comment sont accueillis les étrangers ?

Pour ma part, el hamdou liLlâh, j’ai été très bien accueillie, que se soit la famille à mon mari ou entre sœurs.

Pourrais-tu nous présenter la ville où tu habites ?

J’habite à Tlemcen, c’est une ville qui se situe à deux heures de Oran, c’est une très jolie ville calme et paisible.

Comment sont les gens au quotidien ?

Au quotidien, les gens sont normaux.

Est-ce que leur culture est proche de celle des français ?

Non, les cultures sont différentes (repas, tenus, etc.)

Rejoindre la pays

Quel est le coût moyen d’un billet d’avion ?

Le prix d’un billet d’avion coûte en moyenne 400 euros, le prix varie selon les saisons.

A quel aéroport est-il conseillé d’atterrir ?

A l’aéroport de Tlemcen, Zenata. 

Risque-t-on de se voir interdire l’accès au pays ?

Non, car on y entre soit par un passeport vert (marocain ou tunisien) ou par visa pour les personnes d’origines françaises.

Est-il judicieux de prévoir une réservation d’hôtel afin de se reposer du voyage et de prendre des dispositions pour se rendre dans la ville et de faire toutes les démarches nécessaires ?

Ça dépend… Pour ma part je n’en ai pas eu besoin car en y arrivant, on avait notre domicile.

Y a-t-il des risques lors de ce voyage ?

Sur la route en Espagne,  il faut juste faire attention en s’arrêtant sur les airs de repos car il y a des vols et des agressions. Il ne faut donc  jamais garer sa voiture et la laisse seule. Il faut toujours laisser une personne à l’intérieur de la voiture. Pour notre part, on avait toujours une bombe lacrymogène pour notre sécurité. Un couple s’était fait voler leurs papiers et argent, ils avait laissé leur voiture seule sans surveillance.

Installation

Quel(s) avantage(s) présente(nt) l’achat d’un terrain et/ou logement ?

L’avantage est de ne pas à avoir de loyers à payer. De plus, en Algérie ce n’est pas stable de louer puisque le propriétaire peut demander au locataire de sortir à tout moment.

Est-il facile de trouver un endroit où se loger ?

Oui, il est facile de trouver un endroit où se loger.

Comment s’y prend-on ?

Il vaut mieux essayer par les petites annonces ou également venir chercher sur place. Mais je trouve que le mieux est de demander à une personne qui habite sur place de nous trouver une maison en location, ça évite les arnaques au niveau du prix de location in shâ’a Llâh.

Quelle est l’état en général des maisons ou appartement disponible là-bas ?

En général, ils sont en bons états et propres. La plupart des maisons ou appartements possèdent des toilettes turques et sont donc à rénover.

Que ça soit pour un achat ou une location, est-il conseiller de faire les démarches administratives depuis la France ?

Non, le mieux est de venir sur place.

Comment est la vie au milieu des habitants lorsqu’on est étranger ?

La vie se passe bien, le seul souci c’est lors des achats, ils aiment bien augmenter le prix ou arnaquer la monnaie, il faut donc faire attention. En général, quand ils voient des étrangers, ils pensent qu’on ne comprend pas.

Y a-t-il des choses qui t’ont surpris dans leurs coutumes envers le voisinage ?

Non.

Est-il possible d’avoir accès à un logement social ?

Non, il est très difficile d’avoir accès à un logement social, car il y a trop de demandes par rapport à l’offre disponible, donc cela peut mettre de nombreuses années.

Coût de la vie – Budget

Où est-il conseillé d’acheter tout ce qui est vestimentaire ?

En France, c’est mieux mais on peut également en trouver ici sur place. 

Quelles sont les bonnes habitudes à prendre sur place pour faire des économies ?

Il faut prévoir d’acheter en gros. De plus, il ne faut plus consommer des produits venant de l’étranger, il faut s’habituer aux produits locaux.

L’eau du robinet est-elle potable ? Faut-il prévoir des filtres ou autres choses pour pouvoir la consommer ?

L’eau du robinet est potable, mais reste tout de même à éviter.

Y-a-t-il des coupures d’eau ?

Non, pour ma part il n’y a pas de coupures d’eau. Mais dans certaines villes, ils n’ont pas accès à l’eau chaude courante, il faut donc prévoir de s’acheter une pompe si c’est le cas.

Où est-il conseillé d’acheter tout ce qui est alimentaire ?

Au marché ou dans les  « Hanouts » (=supérette)

Pouvez-vous nous citer les prix de certains produits de base min fadlikoum :

  • pain 10 dinars
  • bouteille d’eau 30 dinars
  • 1 œuf 10 dinars
  • riz 80 dinars
  • pates 45 dinars
  • prix de la viande : le poulet varie entre 220 et 250 dinars/kilo, pour l’escalope, il est à 800da le kilo et pour le mouton c’est 1300dinars/kilo (sachant que les prix peuvent varier).

Télécommunications

Comment avoir accès au téléphone une fois là-bas (fixe et mobiles)? Est-ce simple ?

Oui, c’est simple. Il suffit d’en faire la demande auprès de « Algérie télécom ».

 

Une personne venant de France pourra-t-elle avoir accès à une ligne fixe ?

Oui, tout à fait. Il suffit d’avoir une pièce d’identité algérienne au nom de la facture d’électricité de la maison.

Quels sont les prix des différents opérateurs ?

Cela dépend, c’est 100 dinars minimum par recharge.

 

Quel semble être l’opérateur offrant le meilleur rapport qualité/prix pour le téléphone là-bas ?

Personnellement, j’utilise « Nedjma »  qui propose un forfait qui me coûte 1500 dinars/mois m’offrant 3000 dinars de communication ainsi qu’un numéro préféré gratuit.

 

Quels problèmes peut-on rencontrer avec la ligne ? Sont-ils fréquents ?

Aucun, excepté des problèmes de réseau en fonction de l’endroit où l’on se trouve.

 

Quels sont les offres internet présentes là-bas ?  

Personnellement, j’ai souscrit à « Algérie télécom » cela me revient à 2000 dinars/mois.

 

Est-il simple d’installer internet chez soi (pour des ressortissant français) ? Quelles sont les démarches à entreprendre ?

Oui, c’est simple. C’est sur demande, il faudra présenter une facture d’électricité et la pièce d’identité algérienne de celui dont le nom figure sur celle-ci. 

Mobilité dans la ville et dans le pays

Quelles sont les solutions existantes pour se déplacer ? Pourrait-on avoir leurs tarifs moyens en fonction du trajet ?

Alors c’est soit sa propre voiture soit le taxi, c’est environ 100 dinars pour un court trajet. Il y a aussi le bus mais je ne l’ai jamais pris.

Quel est l’état et la qualité de service des transports en commun ?

C’est très bien, il y a pas beaucoup d’attente.

Quelle semble être la meilleure alternative ?

Le taxi.

Quelles sont les démarches à effectuer pour ramener une voiture de France ? Est-ce qu’il y aura des frais ?

La démarche est de faire son déménagement officiel, et ainsi on peut faire rentrer une voiture à condition quelle soit de l’année de la rentrée du territoire.

 

Est-il préférable de se déplacer avec une voiture ?

Oui, c’est préférable.

Est-il dangereux de se déplacer avec une voiture ?

La conduite ici est un peu dangereuse car les algériens ne respectent pas le code de la route. Il faut donc être vigilant.

Est-il plus intéressant d’acheter une voiture sur place ?

Oui, personnellement je trouve ça plus avantageux, quand c’est une voiture neuve.

A la recherche de la subsistance

Est-il facile de trouver un emploi pour un étranger ?

Non, ce n’est pas facile.

Pourrait-on avoir des conseils pour trouver un emploi ?

Personnellement je vous conseille de mettre de l’argent de côté et d’ouvrir votre propre affaire, ça sera très rentable bi idhniLlâh.

Quels sont les commerces qui peuvent fonctionner ?

Sandwicherie el hamdou liLlâh, c’est ce que mon mari a fait et ça marche bien wal hamdu liLlâh.

 

Qu’Allah vous accorde Sa baraka dans cela.

Quel est le salaire moyen ?

Le salaire moyen est de 2 millions à 5 millions de dinars.

A la recherche de la science : subsistance du coeur

Instruction pour enfants :

Quelles sont les structures mises en place pour accueillir les enfants ?

Il y a des madrasa mais le minhaj n’est pas bon partout, il faut donc bien se renseigner.

Une personne de France, peut-elle y inscrire ses enfants ?

Oui, je pense.

Quel enseignement y est-il proposé (arabe, français, coran…) ?

Il propose de l’arabe, du français et coran.

Existe-t-il d’autres structures qui accueillent les enfants ? Mosquées ou associations ?

Oui, en général toutes les mosquées accueillent les enfants dès 3 ans pour des cours et activités.

Instruction pour adultes :

Est-ce que le minhaj est présent dans la ville ? Y a-t-il des mosquées sur la salafiya ?

Oui mais c’est rare, il n’y en a pas partout.

Si non, quelle mouvance suivent-elles ?

Il y a des soufis, et des ikhwan.

Quel est le minhaj « prédominant » dans la ville ?

Il y a beaucoup de soufis.

Y’a-t-il des structures mises en place pour l’apprentissage de l’arabe ?

Non pas à Tlemcen, pas à ma connaissance.

Y’a-t-il des structures mises en place pour l’apprentissage de la religion ? (ex : cours de ‘aquida, de fiqh)

Non, pas à ma connaissance.

Est-il plus intéressant d’acheter les fournitures nécessaires pour étudier (cahiers, livres, feuilles, stylos …) en France ou sur place ?

Sur place, c’est beaucoup moins cher!

Santé 

Quelles structures de santé publique existent-ils là-bas (hôpitaux, cliniques, dispensaire)?

Ces trois sortes de structures sont présentes.

Quel est l’état des établissements de santé publique ?

Personnellement je trouve que c’est dans un état déplorable.

Quel est le coût moyen dans un établissement public ?

Public c’est totalement gratuit.

Quel est le coût moyen dans un établissement privé ?

Cela dépend. Une visite c’est 1000 dinars et une hospitalisation c’est 1,5 millions par jour.

Concernant l’accès aux médicaments, est-ce qu’il y a des pharmacies sur place ? Que peut-on y trouver et à quels prix ?

Oui il y a des pharmacies et on y trouve tout, chaque chose a son prix.

Est-ce que le service dans les établissements de santé implique de la mixité ?

Oui.

Pour ce qui est de l’accouchement, est-il conseillé de le faire dans une structure publique ?

Non, je le déconseille fortement car trop de césariennes et des morts de bébés sans grande raison.

Quels problèmes peut-on rencontrer dans les établissements de santé ?

Le manque d’hygiène et d’humanisme.

Pour ce qui est des vaccinations, est-ce qu’il y a des vaccins obligatoires pour les enfants ? Sont-ils payants ?

Oui, il y a des vaccins obligatoires et c’est gratuit.

« Fitan »

Le pays est-il stable ou en proie à des troubles ?

Non, al hamdu liLlâh le pays est stable.

Est-ce qu’il existe des risques au niveau de la sécurité (lors de l’installation, lors des déplacements, etc.) ?

Non al hamdu liLlâh, il n’y a pas de risques.

Quelles sont les précautions à prendre en cas de problèmes ?

Aucune idée… Suivre son mari

Source : http://hijra.albounyane.com / témoignage receuilli en sept/octb 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s