Le point fort de l’Algérie ? La Da’wa !

La da’wa c’est le grand point fort de l’Algérie. Des machaykh, des toullâb l-‘ilm, des mosquées, des frères et des soeurs portant la sunna, le salâm dans la rue, les dourous dans les mosquées, les librairies et mêmes quelques marâkiz. Al hamdouliLlâh !

Le point névralgique, c’est Alger et ses environs. Tous les plus grands savants sont là-bas: Mohammed Ali Ferkous, AbdelGhani Awiset, AbdelMajid Joum’a, Azzedine Ramadani, Azhar Soneqra, Omar Hamroune, Omar el Hajj, etc, etc

Ajoutez de nombreux étudiants en science, pour la plupart houffaz l-Qour’ân, et tous ont accès au minbar, ce qui est LA base de la da’wa. Ils peuvent aussi enseigner quelques cours par semaine dans la mosquée mais c’est très contrôlé. Les frères évitent donc les soucis en faisant des livres de fiqh, de tafsir ou de sira, et ils introduisent la ‘aqida à la moindre occasion. Ils existent tout de même des cours sur arba’oun ou sur les moutoun.

Dans certains cours comme ceux de Omar Hamroune ou de Azzedine Ramadani, on peut s’assoir un millier de frères, tous en sunna, tous venu prendre le ‘ilm. Et ça pour un cours hebdomadaire normal ! Certains font 200 km juste pour y assister. Pour la venue de cheikh ‘Abderrazzaq Al ‘Abbad en 2010, ils étaient près de 10000 à Constantine !

Les frères sont souriants, solidaires, toujours avides de nouvelles rencontres et d’échanges. Si ils voient que tu es converti ou que tu as délaissé la France pour l’Algérie alors là ils ne te lâchent plus, mâ châ’aLlâh.

Maintenant, il faut bien comprendre qu’Alger, c’est le top. Puis plus tu pars vers l’Est et vers l’Ouest, et plus la da’wa retombe.

Il y a quelques marâkiz dans le pays. Ghardaia avec cheikh Abou Oussama (pas le français, l’arabophone), Borj Menaiel avec cheikh Mohammed Yahya, la Forba à Rouiba, etc… Y a de quoi apprendre les sciences, mais il faut savoir se débrouiller et s’adapter.

A part ça, les gens de la masse te passent le salâm, te baissent la musique quand tu rentres dans le magasin, etc… les algériens sont habitués avec la sunna comme très peu d’autres pays, wa liLlâhi l-hamd.

Source et Auteur : http://www.albounyane.com (Aboubakr L. pour al Bounyâne)

Publicités

2 réflexions sur « Le point fort de l’Algérie ? La Da’wa ! »

  1. Un frère convertie m’a dit du bien de L’Algérie qu’Allah préserve ce pays des fitan il m’a dit que la bas quand tu porte la sunna les gens baisse la music quand ils te voient passer macha Allah

    Aimé par 1 personne

  2. salam aleykoum j ai ete surpris par le nombre de freres et soeurs qui portent la sunna sur alger et sa banlieue …je n ai jamais vu ca sauf en arabie saoudite dans les 2 villes saintes …ma cha Allah cela fait plaisir a voir …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s