Archives pour la catégorie Les Markaz

La Science à Maghnia (wilaya de Tlemcen)

109233656

Bismillah Ar-Rahmani Rahim

Maghnia est une commune de la wilaya de Tlemcen. Pour ceux qui y recherche la Science il y a plusieurs étudiants en science qui y donne des cours et ceci dans différentes matières. Nous les comptons au nombre de 4 qui sont tous recommandés par Shaykh Ferkous, Shaykh Siniqra et Shaykh Abdel Khaleq Madi. Ils sagit de Shaykh Yahya, le frère Belqassem, le frère ‘Abd Samad ainsi que le frère Bouzian qui est l’élève de Shaykh Mohamed ‘Ali Ferkous.

Pour ceux qui est de la langue arabe, c’est un peu comme partout en Algérie les cours sont seulement dans la grammaire. C’est à dire qu’il faut prendre un frère comme professeur particulier et faire avec les lui les tomes de médine. Sur Maghnia vous trouverez assez facilement en demandant aux frères étudiants par exemple.

Une fois la langue arabe acquis nous savons que le frère Belqassem donne des cours de grammaire arabe juste à coté de la mosquée sounnah de la rue émir ‘Abdel Qadr.

En dehors de cela il y a des cours chaque jours avec le frère Belqassem et ‘Abd Samad et seulement 2 jours dans la semaine avec le frère Ahmed Bouzian. Tout les 3 ont des cours variés dans la ‘Aqida, le fiqh et le Coran. Nous n’avons pas un programme précis des livres qu’ils expliquent. Pour ceux qui est de Shaykh Yahya il enseigne les 10 récitations du Coran.

Pour ce qui concerne les enfants al hamdulilah il y a un frère qui se prénomme ‘Ali et qui fait l’apprentissage du Coran pour les enfants dans son garage. En dehors de cela il n’y a pas grand chose mais quel meilleur chose pour vos enfants que de mémoriser le livre d’Allah ?

Fû un temps Shaykh Abdel Khaleq Madi se render à Maghnia toutes les 2 semaines afin de donner un cours sur Sharh Al ‘Aqida Tahawiya et délivré même des tazkiya pour ceux dont l’étude était sérieuse et qui ont mémorisé le livre ainsi que le Sharh. Actuellement nous ne savons qu’il n’y si rend plus mais il est possible que cela est changé.

Les lieux des cours :

  • Belqassem : quartier « Al ‘arabi at bassii »
  • Abel Samad : quartier « Al moudrajaat les gradat »
  • Ahmed bouzian : quartier « Al qadi »

PS : Nous précisons que les informations varient au fil du temps car les étudiants peuvent migrer dans une autres villes, les livres étudiés peuvent changer etc.. Si vous avez des informations sur les changements merci de nous en informer afin de procéder à la modifications de l’article.

{ Source : www.hijradirectiondjazair.com } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.

Publicités

Les enfants au Markaz de Shaykh Abou Oussama à Ghardaia

Capture d’écran 2016-07-08 à 18.34.11Bismillah Ar-Rahmani Rahim

Beaucoup nous ont posé la question, est qu’en est t’il des enfants au Markaz de Ghardaia ?Nous vous avions promis des informations à ce sujet, les voilà.

Tout d’abord, il est important de rassurer les parents que al hamdulilah les enfants sont très bien encadrés tant au niveau de la religion que l’apprentissage des matières mondaine. En effet, les pères pour la plupart étudiants au Markaz décident de placer leurs enfants à l’école publique.

Pour ce qui concerne les filles, quant elles arrivent à la fin du cycle primaire (vers 10/11ans), beaucoup les descolarise. Mais pas de crainte al hamdoulilah certaines soeurs sur place sont compétentes pour donner des cours, ce qu’il fait qu’elles poursuivent un enseignement des matières principale tel que les maths mais surtout le francais car cette matière et importante et à gros coefficient. D’ailleurs le Shaykh et les étudiants ont souhaité que certaines soeurs qui maitrisent bien la langue francaise soit professeur afin d’enseigner aux petites filles dans un cadre légiféré et ceci contre rémunération. Ainsi au fil des années cela prendra de l’ampleur d’une structure stable et bénéfique pour leur enseigner, afin qu’elles puissent tout de même avoir le même niveau qu’à l’école.

Il existe également une école non mixte qui se trouve à 5 minutes du quartier de Shaykh Abou Oussama (un autre quartier).

Enfin, pour ceux qui est de l’étude de la religion et voilà ce qui doit principalement intéressé les familles souhaitant s’y rendre. La première chose à savoir est que les programmes sont en arabe ainsi si les enfants ne parlent pas arabe, il devront s’y initier. Ils suivront le même programme fait aux adultes mais de façon plus lente bien évidemment. Ils étudieront donc les tomes de médine principalement et passeront à d’autres livres jusqu’à parler et comprendre l’arabe littéraire.

Une fois la langue arabe acquise alors, ils se lanceront dans l’apprentissage du Coran et des règles de Tajwid. Une fois un certain niveau acquis dans cela, ils aborderont leurs premiers livres de ‘aqida tel que Oussoul Thalatha, les 40 hadiths nawawi et d’autres livres de base.

Pour finir, sachez qu’un cadre tel que celui-ci, est une éducation en elle-même pour les enfants. Cotoyer un lieu où la science est importante est un grand bienfait d’Allah pour vos enfants. Bien loin de la France, quand ils ouvriront leurs portes de chez-eux pour sortir. Ce n’est plus des regards malsain dévisageant Oummi pour son voile ou Abi pour son Qamis. Non ! Ce seront les sourires des amis à Abi qu’ils verront et des voix chaleureuse leur dire « Paix sur vous » dans la langue qu’à choisit Allah pour honorer les croyants.

Exemple de cas d’une famille de Mouhajir : Un frere qui est arrivé il y a environ un an, a plusieurs enfants dont deux filles de 15 ans environ. Et subhanallah elles sont allées très vite et ont un programme rempli qui leur occupe quasiment leur journée. Avec l’étude des tomes de médine coran, tomes de medine (ils viennent de france), al oussoul ath-thalatha, etc. Allahumma barik.

{ Source : http://www.hijradirectiondjazair.com } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.

Les soeurs au Markaz de Shaykh Abou Oussama

IMG_0691

Bismillah Ar-Rahmani Rahim

Si il y a bien un endroit en Algérie qui se distingue pour la recherche de science concernant les soeurs, il s’agit sans aucun doute du Markaz de Shaykh Abou Oussama à Ghardaia. L’endroit est reconnu et conseillé par Shaykh Ferkous et Shaykh Abdelhakim Dehas pour son programme complet.

Il fut un temps où tout cela manquait d’organisation mais depuis quelques temps, il y a un choix de recrutement qui est fait envers les soeurs. Afin de voir lesquels sont capable de transmettre leur savoir et d’être professeurs pour les autres femmes et filles. En effet, c’est surtout sur ce point qu’on peut voir une grande organisation et évolution. D’ailleurs il y a des perspectives en cours pour que les soeurs soit rémunérées. Il y a même une salle spécialement pour les soeurs qui est en cours de construction.

Parlons désormais du programme, il est assez complet mais nous allons vous en parler brièvement. Tout d’abord l’apprentissage de la langue arabe et ceci est identique aussi bien pour les hommes, que les femmes, que les enfants cependant à avancé variable. Une fois les tomes de médine effectué en générale jusqu’au 2ème les femmes passent au fameux livre de grammaire « Al ajourmiya » et par la suite son explication. Tout en parallèle elle étudieront le Coran et les règles de Tajwid. Par la suite elles rentrent dans les livres de ‘Aqida tel que les 3 fondements, les 4 règles, les 40 hadith nawawi etc… Lorsque ces plusieurs livres de base dans le dogme auront été étudiés et dont les connaissances seront acquise elles commenceront la jurisprudence islamique et d’autres matières.

Ainsi, plusieurs frères nous ont témoigné que si elles s’organisent bien et sont motivées elles peuvent quasiment avoir un programme d’étude aussi chargé que leurs maris.

Pour finir, nous rappelons que le Markaz n’accepte pas les femmes célibataires et d’origine étrangère à moins d’être marié à un Algérien. Ceci afin de préserver le village des turpitudes entre célibataire et la fitna qu’il peut en découler. Pour la non acceptation des étrangers ceci n’est pas un choix du Shaykh mais c’est à la demande de la Police lors de la création du Markaz.

{ Source : http://www.hijradirectiondjazair.com } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.

La Science à Bordj Bou Arréridj

34

Bismillah ar-Rahmani Rahim

Bord Bou Arrédji est la wilaya n°34 d’Algérie. Pour tout futur Muhajir y souhaitant prendre la science il y existe deux Mashayakh connu qui sont Shaykh Abdelhamid et Shaykh Moustapha. Ils sont tout deux recommandés par les savants Shaykh Lazhar Siniqra et Shaykh Azzedine Ramadani. 

Le programme qui va être présenté est celui de Shaykh Abdelhamid mais le Shaykh Moustapha a un programme à peu près similaire. Ils ont inversé les cours entre le Maghreb et le ‘Icha, de sorte que lorsqu’il y a cours chez l’un, il n’y a pas chez l’autre, mais pour les cours du matin c’est chez les deux.

Le Programme Scientifique :

Chaque matin du Fajr au Chourouq (sauf le vendredi) :

Le cour commence par une explication des 40 hadiths Nawawi, c’est une assise collective avec la présence des élèves du Shaykh ainsi que celui qui souhaite rester parmis les prieurs. Le Shaykh interroge et écoute ceux qui ont appris par coeur les hadiths (que ce soit les gens de la masse ou les élèves)

Ensuite débute l’assise restreinte de fiqh car la plupart des prieurs quitte l’assemblée. Actuellement le livre étudié est « Al Oussoul min ‘Ilm al oussoul » de Shaykh Al Outhaymine (rahimahou Allah). En dehors de cela le Shaykh a chargé les élèves d’apprendre par coeur le matn « Al waraqat » de l’imam Al Jouwayni (rahimahou Allah) qui sera sûrement le prochain livre étudié.

*Le Shaykh écoute un par un les élèves réciter ce qui a été appris la veille.

Mardi (Maghreb au ‘Icha) : Ahkam Al Quran (tafsir)

Jeudi (‘Asr au Maghreb) : Ou’mdatou Al Ahkam (fiqh) et Kitab At Tawhid (‘aqida)

Samedi matin (9h à 11h) : Oussoul Thalatha (cour privé pour les soeurs)

Dimanche (Maghreb au ‘Icha) : Adab Al Moufrad de l’imam Al Boukhari

Egalement le Shaykh a récemment promis de donner de temps en temps après la prière du vendredi des directives sur le minhaj.

* Le programme ci-dessus est celui étudié au moment ou nous avons écrit l’article. Il changera au cours du temps. Le programme est pour les arabophones.

* Les soeurs ont un cours privé dans la semaine cependant pour les plus déterminées elles peuvent également assister aux autres cours dans la salle de prière pour femmes.

Témoignage d’un frère sur place : J’aime beaucoup la méthode d’enseignement de chaykh A3bdelhamid dans le sens où il oblige le hifdh (apprendre par coeur, en tout cas pour ceux qui assistent aux cours du matin) et pousse les élèves à faire des recherches par eux-même et ensuite à les présenter, et également nous dicte exactement ce qu’il faut écrire et j’ai remarqué la même chose chez le chaykh moustapha lorsque j’avais assisté à son cours notamment concernant le fait de dicter les points les plus importants sur lesquels l’élève doit se concentrer.

Article écrit le 12 juin 2016

{ Source : http://www.hijradirectiondjazair.com } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.

La bibliothèque public du markaz à Ghardaia

bibiliotehque ghardaia

Bismillah Ar-Rahmani Rahim

Voici des photos exclusives de la bibliothèque public du markaz de Shaykh Abu Ussama à Ghardaia. Située dans le village où sont tous les étudiants pas loin d’où sont dispensés les cours.

La bibliothèque est ouverte 24h/24 et 7j/7 et est à la disposition des professeurs et étudiants pour la recherche de la science, la consultation d’ouvrages pour leur exercice et recherche personnel. Les photos ne montrent pas la bibliothèque entière, il s’agit juste de quelques clichés afin de vous faire un aperçu.

Article plus complet sur le markaz à Ghardaia : https://hijradirectiondjazair.com/2016/05/28/markaz-de-shaykh-abu-ussama-a-ghardaia/

{ Source : http://www.hijradirectiondjazair.com } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.

Quelques informations exclusives sur le markaz à Ghardaia en attendant les articles plus complet à venir

  • Les étrangers ne sont pas accéptés sauf éventuellement après obtention des papiers algérien.
  • Grosse évolution pour les soeurs leur programme est presque aussi chargé que les hommes.
  • Possibilité de partir à 0 dans la langues arabes, programme complet (tomes de médine, ajourmiya et différents sharh de ce dernier).
  • Il n’y a rien n’a payer l’étude au markaz est gratuite.
  • Les femmes célibataires ne sont pas acceptées, afin de préserver le lieux des fitan.
  • Bibliothèque public consultable jour et nuit pour l’étude et la recherche.

{ Source : http://www.hijradirectiondjazair.com } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.

La Science à Djelfa avec Shaykh Mass’oud Mawfiq

1524795_1592203317687188_4372253285086429361_n

Bismillah Ar Rahmani Rahim

Nous précisons que ces informations ont étaient réunis du mieux que nous avons pu par des contacts et des recherches. Cependant il convient à toute personne souhaitant étudier de se rendre sur place pour un repérage et une confirmation des informations obtenus car cela change chaque année.

I : Biographie du Shaykh

Shaykh Mass’oud Mawfiq est un étudiant en science originaire de la wilaya de Djelfa en Algérie. Il est connu des savants en Algérie notamment de Shaykh Lazhar Siniqra et de Shaykh Abu Ussama qui le recommande fortement. Ce dernier était son professeur est il n’en dit que du bien et ne tarit pas d’éloges sur lui.

Son parcours scientifique a véritablement commencé lorsqu’il prit la décision de partir étudier en Mauritanie vers les années 2000. Il y est resté pendant plusieurs années avant de revenir dans son pays et d’intégrer le markaz à Ghardaïa de Shaykh Abu Ussama et il est d’ailleurs l’un des premiers élèves qui y fut prit. En 2009, il est partit étudier au Yémen quelques années auprès des Mashayakh avant de revenir à Djelfa.

II : Programme

Le programme où les livres étudié reste inconnu car il varierai avec le temps. Nous savons cependant que tous types de Sciences y sont étudiés tel que la ‘aqida, le fiqh, le coran et la science du hadith etc… En ce moment où nous écrivons cette article nous savons que les livres suivant y sont étudiés :

  • Moutoun Al Bayqounia (science du hadith)
  • Explication des commentaires des 2 Sahih
  • Explication d’Al Ajouroumiya (règles de grammaire arabe)

PS : Nous sommes conscient que peu d’informations sont données mais c’est le maximum qu’on n’as pu réunir nous complèterons ce statut avec le temps si d’autres informations nous parvienne.

Article écrit début 2015 / Modification : Juillet 2016

{ Source : http://www.hijradirectiondjazair.com } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.

 

 

Markaz de Shaykh Abu Ussama à Ghardaia

10353558_1559715270935993_3102578114371492579_n

Bismillah Ar Rahmani Rahim

Nous précisons que ces informations ont étaient réunis du mieux que nous avons pu par des contacts et des recherches. Cependant il convient à toute personne souhaitant étudier au Markaz de se rendre sur place pour un repérage et une confirmation des informations obtenus car cela change chaque année.

I : Biographie du Shaykh

Shaykh Mustapha Abu Ussama est originaire de la ville de Mdiyah. Il habite actuellement dans la wilaya de Ghardaia où il est à la tête de son Markaz. Il est connu pour son caractère calme et son bon comportement. Loin de la célébrité, Il est souriant et aime les étudiants en science. Ses rapports avec les gens de la willaya de Ghardaia est bonne. Il se caractérise par la pudeur, l’humilité et l’ascétisme et remarque ceci quiconque s’assoit dans une seule de ses assemblées de science.

Son parcours scientifique a commencé en Algérie mais s’est poursuivi au Yemen où il a intégré le markaz à Dammaj géré par l’un des 4 plus grands savants de notre époque le Shaykh Mouqbil, le revificateur du Yemen à cette époque. Le Shaykh Abu Ussama a étudié plus de 10 ans auprès du Shaykh Mouqbil qui avait l’habitude de faire l’appel dans son Markaz pour voir les étudiants en science assidus et il disait « Est-ce que le Shaykh Mustapha est présent ? » en faisant référence au Sheikh Abu Ussama. Shaykh Mouqbil le devancait même pour donner des cours de temps en temps et lui a également demandé de faire l’explication du livre intitulé « Nayl El Awtar » et il est resté auprès de Shaykh Mouqbil jusqu’à sa mort. Il a beaucoup profité des savants du Yemen en étant assidu aux cours et conférences. Il a quitté le pays lorsque Yahia al Hajouri a pris la tête du markaz et ceci car Shaykh Abu Ussama avait déjà constaté à l’époque ces mauvaises paroles et son mauvais comportement. Il fût par la suite imam aux Émirats Arabes Unis avant de revenir en Algérie et ouvrir son centre.

II : Informations sur le centre 

Le centre se situe à Ghardaia (sud algérien) et s’est beaucoup inspiré du Markez de Damaj à l’époque de Shaykh Mouqbil. Tous les professeurs et élèves qui s’y trouvent sont sur la voie d’Ahl Sunna Wal Jama’a.

L’inscription se fait sur place et seul le Shaykh décide de l’acceptation ou non qui se fait après entretien et présentation des papiers d’identité et documents suivant :

  • 6 photos d’identité
  • 4 actes de naissance
  • 1 certificat médical
  • 1 extrait de casier judiciaire (bulletin numéro 3)

Le prix varie chaque année est nous n’avons pu trouver le prix exact, cependant il tournerai autour de 150 € par an. Le prix a pu augmenter, c’était le tarif d’il y a quelques années.

III : Classe préparatoire (2 ans)

Toute personne n’ayant pas un niveau d’arabe satisfaisant devra faire 2 ans de classe préparatoire avant d’intégrer les cours du Shaykh et de devenir son élève. Lors de ses 2 ans vous étudierez la langue arabe, le Coran et les bases dans les fondements de la religion. Il se peut qu’après ces 2 ans, les étudiants considèrent que votre niveau est encore faible, ainsi il vous sera demandé de recommencer 1 année.

IV : Programme scientifique (4 ans)

Une fois le niveau de classe préparatoire atteint vous intégrerez les classes supérieurs pour 4 ans minimum. Ainsi, ce ne sera plus aux élèves du Shaykh à qui vous aurez à faire mais au Shaykh lui même. Il faut donc s’attendre à un rythme plus poussé. Il fera généralement 3 séances dans la journée : Après la prière du Sobh, du ‘Asr et du Maghreb. Le programme est très complet, vous y mémoriserez les différents livres de base dans la ‘Aqida (Oussoul 3, Oussoul 6, Al ‘Aqida Al Wassitiyya, Kash Shoubouat, Kitab Tawhid etc..). Mais également d’autres livres et ceci dans tous les domaines (fiqh, tafsir, langue arabe, chari’a etc..)

* Si vous connaissez des contacts sur place, ou que vous vous y êtes rendu et que vous avez constaté que certaines de nos informations sont fausses merci de nous en informer.

Article écrit début 2015

Changement fin 2015 : Le Shaykh est parti de Ghardaia suite aux troubles qui ont eu lieu entre les différentes tribus qui se sont affrontées. Il est déconseillé à toute personne de s’y rendre actuellement.

Changement début 2016 : Le Shaykh Abu Ussama n’accepte plus les étrangers suite à des problèmes qui ont eu lieu.

{ Source : Hijra Direction Djazair } * Aucune modification n’est tolérée et les articles doivent être partagés avec la source.